La reconversion en tant qu’indépendant est souvent un cheminement qui prend un peu de temps pour aboutir et les premiers clients sont parfois difficiles à trouver. Visibilité en ligne travaillée, SEO optimisé avec les avis clients contrôlés, réseau déployé, nouveaux contacts noués, plateformes de freelances sollicités : la bonne méthode pour décrocher rapidement des missions !

CRÉER SA PRÉSENCE EN LIGNE

Quand on souhaite trouver ses premiers clients en tant qu’indépendant, on commence par se rendre visible, notamment sur Internet, car c’est de là que partent l’immense majorité des requêtes. L’objectif est clair : il faut apparaître en bonne position sur les moteurs de recherche pour pouvoir exister et enclencher un cercle vertueux. En effet, les internautes ont tendance à cliquer sur les premiers résultats : les freelances qui apparaissent en haut de page recevront donc un trafic organique plus important que les autres. Ils sont aussi, souvent, considérés comme plus crédibles que les suivants, d’où la nécessité de tout faire pour indexer le plus efficacement son site web.

Concrètement, la base, c’est de proposer un contenu abouti, c’est à dire qui se démarque par l’originalité du propos (le copié-collé est un ennemi du référencement naturel), la valeur de l’information (le contenu est pertinent, il répond à une interrogation) et son exactitude (les sources sont indiquées). Si en plus, le contenu est bien structuré (titres, sous-parties, paragraphes…), que les mots-clés sont savamment placés, que vous avez ajouté des liens internes et externes et enrichi avec des éléments multimédia (images, son, vidéo…), votre site a toutes ses chances pour être bien indexé par les moteurs de recherche.

On garde en tête que chaque contenu qui s’ajoute participe à une optimisation du SEO. La bonne idée pour enrichir votre site et, dans le même temps, renforcer votre attractivité, c’est de s’intéresser à l’avis de vos clients. En effet, chaque client qui vous laisse une notation, sous forme de nombre d’étoiles, et un commentaire participe à accroître votre visibilité. Plus vous recevez d’avis clients, plus cela contribue à vous faire remonter dans les pages de résultat des moteurs de recherche.

Cela prend un peu de temps de contacter les clients pour leur demander de laisser une opinion mais on peut aussi sous-traiter cette partie à un dispositif qui, en plus de collecter les avis clients, les certifie. Cela permet d’obtenir plus d’avis clients contrôlés que l’on peut ensuite afficher sur son site à l’aide, notamment, d’un widget qui affiche la note moyenne. En terme de référencement comme en terme de crédibilité vis à vis des prospects, c’est parfait.

Une fois que le site est bien référencé, on continue à l’alimenter, à effectuer des mises à jour régulièrement et on le fait savoir à travers les réseaux sociaux. En effet, la présence sur les réseaux adéquats est indispensable pour booster sa présence sur le web 2.0. C’est aussi une bonne façon d’attirer des prospects à vous en racontant votre reconversion en indépendant façon story-telling : parler de ce qui vous a conduit à vous reconvertir, les motivations mais aussi les freins et les questionnements…

ACTIVER ET ÉTENDRE SON RÉSEAU

L’avantage quand on se reconvertit, c’est qu’on ne part pas de zéro ! On est déjà ancré dans la vie professionnelle et en fonction du nombre d’années d’expérience, on dispose déjà d’un réseau, plus ou moins étendu, de collègues ou contacts pros. Clairement, il faut activer ce réseau, leur faire savoir que vous vous êtes reconverti en indépendant. Même si la reconversion concerne un nouveau métier ou un secteur différent, les personnes avec lesquelles vous avez travaillé dans le passé ont une opinion sur votre professionnalisme. Ils ne pourront peut-être pas vanter vos nouvelles skills mais ils peuvent parler de votre état d’esprit, de votre sérieux ou encore de votre capacité à trouver des solutions ! Dès lors que vous avez eu une bonne expérience avec eux, ils seront enclins à vous recommander autour d’eux. Si vous restez dans le même genre d’activités, ce sont carrément des contacts privilégiés vers lesquels se tourner dès le début.

Plus globalement, n’hésitez pas à faire part tout autour de vous de votre reconversion en indépendant : on ne sait jamais d’où peut provenir un coup de pouce !

L’autre idée quand on souhaite étendre son réseau, c’est, bien sûr de rencontrer d’autres personnes, sortir de vos cercles actuels pour nouer de nouveaux contacts.

Les évènements de networking sont parfaits pour cela, ils brassent des professionnels désireux de créer des liens pour agrandir le champ des possibles, monter des partenariats, avec comme finalité de se rendre davantage visible pour trouver de nouveaux clients.

Dans le même ordre d’idée, les clubs d’entrepreneurs regorgent d’indépendants dynamiques qui ont le même objectif que vous : développer leur entreprise, qu’elle soit petite ou grande ! En rejoignant une telle communauté, on se recommande mutuellement et on se rend service en faisant circuler ses contacts, des conseils et toutes informations qui peuvent être utiles aux uns ou aux autres.

Pour toutes ces raisons, la bonne idée, c’est aussi le co-working. Cela permet d’échapper à la solitude du freelance, de ne pas endosser des frais de location trop importants et de favoriser les échanges.

Dans tous les cas, dès que l’on est dans une démarche de réseautage, l’important, c’est d’avoir travaillé son pitch au préalable. Être capable de se présenter efficacement en deux minutes : voilà qui je suis, ce que je fais et comment je peux vous aider. Un pitch percutant vaut mieux qu’un long discours surtout que le temps de votre interlocuteur est parfois compté.

SE TOURNER VERS LES PLATEFORMES DE FREELANCE

Lorsque l’on est au début de sa reconversion en indépendant, on a beau avoir activé tous ses contacts, il se passe parfois un peu de temps avant de décrocher une mission. Toutes les prospection ne sont pas fructueuses et on peut ressentir un brin de découragement en ne sachant plus vers qui se tourner. Les plateformes de freelance sont précisément là pour parer à cette difficulté. En mettant en relation les indépendants et les personnes qui ont besoin de leurs services, elles font gagner du temps à tout le monde !

La règle numéro un pour se démarquer sur une plateforme d’indépendants, c’est de remplir de façon exhaustive son profil. Tout d’abord, il s’agit de bien indiquer toutes ses compétences ainsi que les expériences passées qui ont une valeur ajoutée par rapport à votre activité d’aujourd’hui. Un profil bien renseigné, ça donne une bonne impression et ça permet au prospect de voir si ce qu’il cherche s’y trouve !

La partie de présentation, où l’on peut parler de soi, est parfois négligée et c’est une erreur. Sur une plateforme où les fiches se succèdent à la manière d’un catalogue, c’est une bonne façon de se différencier. En effet, dans cette partie, on peut laisser entrevoir qui on est, quelles sont nos valeurs ou nos moteurs, raconter une partie de son parcours, dire à quoi on aspire, bref on peut insuffler un peu de sa personnalité. Bien entendu, tout est une question de dosage et il ne s’agit pas non plus de raconter sa vie en détails mais ces informations qui humanisent votre profil peuvent raisonner pour celui qui les lit et conduire à vous distinguer.

Sur une plateforme d’indépendants comme pour l’ensemble de la présence sur internet, on maximise le côté SEO. Ciblage des mots-clés pertinents, titres explicites, et surtout, là encore, recueil d’avis positifs.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest

Se reconvertir en indépendant : comment avoir ses premiers clients ?
Se reconvertir en indépendant : comment avoir ses premiers clients ?
Se reconvertir en indépendant : comment avoir ses premiers clients ?

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER AUSSI :